Copeptine

Copeptine

Diagnostic d’exclusion de l’IDM en toute sécurité

  • Aire sous la courbe = 0,97 (réf. )
  • Sensibilité = 98,896 (réf. )
  • Valeur prédictive négative = 99,7% (réf. )

La combinaison copeptine et troponine assure la meilleure performance clinique et permet d’éliminer avec plus de sécurité le diagnostic d’IDM que ne le ferait la troponine seule.

Intérêt de la combinaison Copeptine Troponine

  • 2 voies métaboliques distinctes
  • La troponine est un marqueur spécifique de la nécrose myocardique, gold standard pour le diagnostic de l’IDM ; sa cinétique d’apparition est en revanche tardive.
  • La copeptine est un marqueur instantanément libéré dans la circulation sanguine suite à un stress endogène intense tel un IDM.

Grâce à leur cinétique en miroir, la copeptine et la troponine sont deux biomarqueurs complémentaires pour la prise en charge de l’IDM aux urgences.

Exclusion de l’IDM dès l’admission aux urgences sur une seule prise de sang

Le diagnostic d’exclusion de l’IDM peut être posé dès l’admission aux urgences pour environ 80% des patients en cas de valeur de Copeptine et de Troponine inférieures à leur seuil décisionnel (réf. ).

La copeptine améliore la prise en charge des douleurs thoraciques aux urgences par une prise de décision plus rapide et une orientation des patients plus adaptée.

L’évaluation de la valeur ajoutée de la copeptine a récemment fait l’objet de plusieurs méta-analyses (réf. ).

Ces méta-analyses portant sur plus de 9 000 patients confirment que l’ajout de la copeptine au dosage de troponine permet d’augmenter la sensibilité des dosages de troponine seule.
Ainsi, Raskavalova et al. montrent une sensibilité du couple hs-TnT et copeptine de 98%. De même, Lipinski et al. démontrent le bénéfice de la combinaison des dosages de copeptine et de troponine (conventionnelle ou ultra-sensible) dans le but de sortir les patients des urgences de manière précoce et sans risque.

En effet, les dosages combinés permettraient d’identifier plus rapidement non seulement les patients avec IDM mais également ceux à bas-risque qui pourraient être renvoyés à domicile sans avoir à attendre d’autres résultats de troponine (réf. ).

Le renvoi-à-domicile des patients avec une troponine négative résulterait en 7% (conventionnel) ou 4% (ultra-sensible) de patients RAD de manière inappropriée avec un IDM. Néanmoins, l’addition de copeptine réduirait de 50% ces RAD inappropriés (réf. ).

Un bénéfice prouvé dans la vraie vie

L’étude BIC-8 interventionnelle, randomisée et multicentrique a évalué la sécurité d’un renvoi à domicile (RAD) précoce sur un seul dosage combiné de copeptine et de troponine à l’admission par rapport aux pratiques actuelles (dosages en série de troponine = guidelines) chez des patients de risque faible à intermédiaire (réf. ).

L’objectif Iaire de cette étude de non-infériorité était de déterminer la proportion de MACE (Major Adverse Cardiac Events) dans les 30 jours, en incluant les évènements survenant durant l’hospitalisation.

902 patients ont finalement été inclus (âge > 18ans, signes et symptômes de SCA, troponine négative à l’admission). Ont été exclus les patients présentant un infarctus à sus-décalage du segment ST, les patients à haut risque (douleur thoracique récurrente ou ne cédant pas au traitement, score de GRACE > 140), ou ceux nécessitant une hospitalisation d’emblée pour d’autres raison.

Les patients ont été randomisés en 1 pour 1 et la copeptine dosée sur le même tube qui a servi au 1er dosage de Tn. Les dosages en cinétiques de Tn ont été réalisés à H3 ou H6 (selon le type de Tn).

Design de l’étude interventionnelle BIC-8

Sécurité

Les résultats de cette étude ont montré un taux de MACE similaires dans les 2 groupes évalués.

Efficacité

Le taux de sortie des urgences a également été évalué. L’intégration de la copeptine dans une stratégie de prise en charge de la suspicion de SCA a également un bénéfice sur la gestion des ressources disponibles puisque 67,7% des patients peuvent êtres sortis des urgences sans risque.

Rapidité

La durée de séjour est significativement plus courte dans le groupe copeptine où un gain de 3H est constaté par rapport à la prise en charge conventionnelle.

Ainsi, cette 1ère étude interventionnelle montre que la combinaison d’un dosage de troponine avec un dosage de copeptine dès l’admission pour exclure le diagnostic d’IDM est sûre, efficace et rapide.

→ Cet article est en libre accès, consultable et téléchargeable à l’adresse suivante :
http://eurheartj.oxfordjournals.org/cgi/reprint/ehu178

Proposition d’algorithme décisionnel pour la prise en charge du SCA aux urgences

Copeptine - Environnement

Copeptine - Le copeptine en vidéo

Le dosage de copeptine ne se substitue pas à un examen clinique attentif. Les valeurs de référence présentées ici sont données à titre indicatif. L’interprétation du dosage de copeptine doit être confrontée aux critères cliniques et biologiques.

Dernière mise à jour : 3 Octobre 2016
  1. Reichlin T, et al. Incremental value of Copeptin for rapid rule out of acute myocardial infarction. J Am Coll Cardiol 2009 ; 54 (1) ; 60-8

  2. Reichlin T, et al. Incremental value of Copeptin for rapid rule out of acute myocardial infarction. J Am Coll Cardiol 2009 ; 54 (1) ; 60-8

  3. Keller T et al. Copeptin Improves Early Diagnosis of Acute Myocardial Infarction Jam COll Cardiol. 2010 May, 55 (May); 2096-210

  4. Keller T et al. Copeptin Improves Early Diagnosis of Acute Myocardial Infarction Jam COll Cardiol. 2010 May, 55 (May); 2096-210

  5. Raskavalova T et al. Diagnostic accuracy of combined cardiac troponin and copeptin assessment for early rule out of myocardial infarction : a systematic review and meta-analysis. European Heart Journal: Acute Cardiovascular Care.2013 Nov 20. DOI 10.1177/2048872613514015

  6. Raskavalova T et al. Diagnostic accuracy of combined cardiac troponin and copeptin assessment for early rule out of myocardial infarction : a systematic review and meta-analysis. European Heart Journal: Acute Cardiovascular Care.2013 Nov 20. DOI 10.1177/2048872613514015

  7. Raskavalova T et al. Diagnostic accuracy of combined cardiac troponin and copeptin assessment for early rule out of myocardial infarction : a systematic review and meta-analysis. European Heart Journal: Acute Cardiovascular Care.2013 Nov 20. DOI 10.1177/2048872613514015

  8. Lipinski M.J. et al. A systematic review and Collaborative Meta-Analysis to Determine the Incremental value of Copeptin for Rapid Rule-Out of Acute Myocardial Infarction. The American Journal of Cardiology. 2014. DOI 10.1016/j.amjcard.2014.01.436

  9. Möckel M et al. Early discharge using single cardiac troponin and copeptin testing in patients with suspected acute coronary syndromes (ACS): a randomized, controlled clinical process study. European Heart Journal DOI:10.1093/eurheartj/ehu178