Pré-éclampsie

Pré-éclamspie

PIGF et sFIt-1, des marqueurs angiogéniques pour un dépistage et une prise en charge adaptée des femmes enceintes.

Le facteur de croissance placentaire (PlGF) et la fraction soluble de son récepteur membranaire, tyrosine kinase FMS-like 1 soluble (sFlt-1), sont des biomarqueurs aidant les médecins à une prise en charge adaptée des femmes enceintes à risque de pré-éclampsie durant leur grossesse.

Le facteur de croissance placentaire (PlGF) permet d’identifier les patientes à haut risque de développer une pré-éclampsie et ce dès le premier trimestre de la grossesse, avant l’apparition des symptômes cliniques et d’effectuer une surveillance accrue des grossesses à haut risque pour une issue favorable pour la mère et l’enfant. Au second trimestre de la grossesse, le ratio sFlt-1/PlGF serait prédictif des complications maternelles chez les femmes se présentant avec des symptômes de pré-éclampsie et permettrait d’anticiper un accouchement thérapeutique.

Historique

Le facteur de croissance placentaire (PlGF) a été cloné en 1991 à partir d’une bibliothèque d’ADN cyclique de placenta humain. (réf. )

Le facteur de croissance placentaire (PlGF) est impliqué dans le développement de certains cancers, tels que cerveau, thyroïde, cellules germinales. PlGF est aussi exprimé dans le retard de croissance foetal et est hautement exprimé dans le placenta.

Le récepteur soluble du facteur de croissance placentaire, sFlt-1, est aussi impliqué dans la croissance tumorale et les métastases ainsi que dans les inflammations. (réf. )

Molécule et stabilité

Le facteur de croissance placentaire (PlGF) appartient à la famille des facteurs de croissance endothéliaux (VEGF). C’est une protéine de 45 kDa, possédant 8 résidus cystéine. Elle existe sous 4 isoformes (PlGF 1 à PlGF 4), les formes majoritaires étant PlGF-1 et PlGF-2.
(réf. ) Le rôle de cette protéine est de déclencher la formation de nouveaux vaisseaux sanguins (angiogénèse) nécessaires pour accompagner la croissance des tissus et le développement des organes du corps humain (facteur pro-angiogénique).

Le facteur Flt-1 appartient à la super famille des récepteurs de type tyrosine kinase. Il est exprimé par les cellules trophoblastiques et les cellules endothéliales du placenta. Sa forme soluble est sFlt-1, glycoprotéine de 76kDa, dont le rôle est de contrebalancer l’activité angiogénique de PlGF. (réf. )

Les facteurs VEGF et PlGF se lient de manière identique au récepteur de type 1 du VEGF ou sFlt-1.

La molécule PlGF est stable in vivo et in vitro. Aucun traitement pré-analytique n’est donc nécessaire avant son dosage. Après accouchement, la concentration de PlGF disparaît.

Rôle physiologique

Lors de la grossesse, les facteurs de croissance endothéliaux sont indispensables à l’angiogénèse ainsi qu’au maintien de l’intégrité vasculaire endothéliale. (réf. )
Le développement normal du placenta est la clé du succès de la grossesse. La circulation foeto-maternelle est établie à la suite de l’invasion et de la transformation des artères utérines maternelles de l’endomètre par les trophoblastes afin de faciliter les échanges fœtaux-maternels.

Dans des conditions normales de la grossesse, PlGF est produit en grande quantité par le placenta permettant une irrigation sanguine suffisante au développement du fœtus. Le facteur sFlt-1 forme une barrière moléculaire contre la perméabilité vasculaire et l’angionènèse anormales. (réf. )

Un déficit dans ce processus va laisser la jonction foeto-placentaire dans un environnement hypoxique conduisant à des complications de la grossesse comme la pré-éclampsie.

Pré-éclamspie - Environnement

Le dosage de PlGF ne se substitue pas à un examen clinique attentif. Les valeurs de référence présentées ici sont données à titre indicatif. L’interprétation du dosage de PlGF doit être confrontée aux critères cliniques et biologiques.

Dernière mise à jour : 31 Mars 2015
  1. Maglione D et al. Isolation of human placenta cDNA coding for a protein related to the vascular permeability factor. Proc Natl Acad Sci USA, 1991; 88: 9267-9271

  2. Sandro De Falco. The discovery of placenta growth factor and its biological activity. Experimental and Molecular Medicine, 2012; 44: 1-9.

  3. Hiratsuka S et al. Involvement of Flt-1 tyrosine kinase (Vascular endothelial growth factor receptor-1) in pathological angiogenesis. Cancer Res, 2001; 61: 1207-1213.

  4. Shibuya M. Differential roles of vascular endothelial factor receptor-1 and receptor-2 in angiogenesis. J Biochem Mol Bio, 2006; 39: 469-478.

  5. DiSalvo J et al. Purification and characterization of a naturally occuring vascular endothelial growth factor. Placenta growth factor heterodimer. J Biol Chem, 1995; 270: 7717-7723.

  6. Davidson J.M et al. New aspects in the pathophysiology of preeclampsia. J Am Soc Nephrol, 2004; 15: 2440-2448.

  7. Hagmann H et al. The promise of angiogenic markers for the early diagnosis and prediction of preeclampsia. Clin Chem, 2012; 58: 837-845.

  8. Shibuya M. Vascular endothelial growth factor and its receptor system : physiological functions in angiogenesis and pathological roles in various diseases. J Biochem, 2013; 153: 13-19.